Le blog qui parle des technologies de demain...DF.I

Infogérance : Définition et avantages

Aujourd’hui, nous ouvrons une série de billets sur l’infogérance.
Pour commencer, nous vous proposons de revenir sur la définition du modèle collaboratif entre un client et son prestataire de services informatiques, les différentes applications possibles et les bénéfices associés.

Définition et avantages

Comment définir un service ?

Un service ou plutôt une activité de service se caractérise essentiellement par la mise à disposition d’une capacité technique ou intellectuelle. A la différence d’une activité industrielle, elle ne peut pas être décrite par les seules caractéristiques d’un bien tangible acquis par le client et sa valeur relève donc de multiples critères dont la perception des bénéfices rendus vis-à-vis des attentes auxquelles le service répond. Compris dans leur sens le plus large, les services recouvrent un vaste champ d’activités dont celui relatif aux services informatiques qui fait l’objet de ce document.

Comment définir l’infogérance et les services managés au sens large ?

Il n’existe pas de définition universelle de l’infogérance et des services managés. L’infogérance est un ensemble d’activités de services, proposé graduellement aux entreprises pour répondre à une stratégie et à des besoins d’externalisation de tout ou partie de leur système d’information, de leurs infrastructures et de leurs ressources, et/ou des responsabilités / tâches de management des services informatiques (IT Service Management) et de leur maintien en conditions opérationnelles (MCO).

Qui dit services d’infogérance, dit Convention et engagements de services

Bien évidemment, il existe autant de variations, de niveaux d’infogérance, et de stratégie d’externalisation que d’entreprises. Ce qui compte, c’est l’alignement et le partage entre les activités de service d’infogérance délivrées par un prestataire et les enjeux / objectifs de l’entreprise qui y souscrit. ; on parle d’empathie et d’affinité Client / Prestataire.
Il est donc important d’établir d’une part une convention de services claire et validée par les deux parties (celles-ci conviennent des services délivrés et des niveaux d’engagements pour leur délivrance) et d’autre part un contrat permettant d’inscrire la relation de partenariat en décrivant précisément les conditions d’exécution dans le temps (financière, opérationnelle, juridique…).

L’infogérance, c’est 50 nuances de services… et autant de modèles envisageables que de stratégie d’entreprises !

Les services managés : avantages pour l’entreprise ?

Les avantages retirés par les entreprises ayant souscrit à des services d’infogérance dépendent fortement du niveau d’implication, de flexibilité et de capacité du prestataire choisi.

De manière générale, les entreprises visent au travers de stratégie d’externalisation :

  • À se décharger d’une partie ou de l’ensemble du management du SI pour se concentrer principalement sur leur métier;
  • À optimiser la fourniture des applications et des services en capitalisant sur une société possédant une organisation et des processus structurés (ITIL / ISO20000), des ressources et compétences adéquates, capable d’apporter une meilleure couverture (7J/24H) et qualité de service (prix, performance, évolutivité…)
  • À pouvoir compter sur un prestataire de services capables d’apporter des services à valeur ajoutée complémentaires tels que du conseil en transformation, du management de projet/transition, une expertise dans l’optimisation, etc.

Pour les petites entreprises qui n’ont pas de compétences dédiées en interne, c’est un moyen efficace d’envisager la gestion de leur informatique.

Pour les plus grandes qui disposent d’une organisation et de compétences internes, l’infogérance peut constituer un levier pour une meilleure allocation des ressources et expertises internes.

Il s’agit donc d’un moyen de soutien et d’ajustement efficace pour mieux gérer l’évolution de la DSI et de ses besoins qui fluctuent au gré de l’évolution de leurs entreprises (développement international, acquisition/fusion, etc.).

Avec l’émergence de nouvelles approches IT (Cloud), de nouveaux besoins (mobilité, analytiques, e-services…) et face à l’évolution des contraintes / exigences qui s’imposent aux entreprises et à leurs collaborateurs (compétitivité, réactivité, productivité, etc.), les démarches d’externalisation sont aujourd’hui en fort développement offrant ainsi des bénéfices certains en termes d’optimisation de performance globale (économique, business, opérationnel, fidélisation clients…).

13
jan 2014
AUTEUR
CATEGORIES

Avis d'experts

COMMENTAIRES Aucun

Laisser un commentaire

Consulter la charte de modération