Le blog qui parle des technologies de demain...DF.I

C’est la rentrée ! Fin prêt pour votre PRA ?

Le plan de reprise d’activité joue un rôle décisif en cas de sinistre majeur d’un centre informatique. L’exécution du plan de reprise permet la reprise d’activité sur un site de secours, il s’appuie sur un ensemble de procédures écrites qui sont périodiquement mises à jour lors de tests unitaires d’ensemble applicatifs.

Les difficultés liées au Plan de Reprise d’Activité sont :

  1. L’activation du plan de reprise d’activité implique plusieurs équipes (applicatif, système, réseau, stockage). Or, il est parfois délicat de faire collaborer ces équipes, notamment en situation de crise.
  2. Les équipes impliquées n’étant pas forcément disponibles pour réaliser les tests de reprise, il est difficile de valider et de mettre à jour les procédures de reprise d’une application en fonction des évolutions ou mises à jour de l’environnement IT (ex. montée de patch, firmware, nouvelle version, …)
  3. Si le temps de reprise d’une application est, dans la plupart des cas, maîtrisé le temps de basculement global l’est beaucoup moins. Ceci provient essentiellement de 2 causes ; l’absence de planning de migration préétabli et la disponibilité des différentes équipes.
  4. La complexité du plan de reprise qui nécessite de nombreuse étapes (changement du plan d’adressage, basculement des volumes, démarrage des serveurs, …).

Dans ce contexte, vous êtes-vous posé les questions suivantes ?

  1. Mon plan de reprise couvre-t-il aussi bien les environnements physiques que virtuels ?
  2. Ai-je un moyen de connaître en temps réel le RPO de chaque chaîne applicative?
  3. Est-ce que je maitrise la durée nécessaire au basculement de l’ensemble de mes applications ?
  4. Puis-je simuler la bascule d’une application dans son intégralité et en valider le bon fonctionnement sans incidence sur la production ?
  5. En cas d’activation du plan de reprise, suis-je certain d’avoir les ressources nécessaires pour l’exécuter dans les délais impartis ?
  6. Est-il possible de déléguer la reprise d’activité aux chefs de projets applicatifs et ainsi alléger la charge de travail de l’équipe assurant l’exploitation de mon IT ?
  7. Ai-je la possibilité d’utiliser un cloud public pour assurer la reprise d’activité de certaines applications ?

Veritas Resilliency Platform 2.2 : Des solutions à vos problématiques

Veritas Resilliency Platform 2.2 répond à ces différentes problématiques en offrant les fonctionnalités suivantes :

  • Automatisation de la reprise d’activité d’un datacenter vers un autre ou d’un datacenter vers un cloud public,
  • Migration des environnements d’un cloud public vers un autre cloud public,
  • Gestion de la réplication soit par le datamover intégré à VRP, soit par les moteurs de réplication des baies utilisées (HPE, IBM, NetApp, EMC, …),
  • Définition de niveaux de services, incluant les notions de RPO devant être respectées par un ensemble applicatif.
  • Pilotage de chaînes applicatives multi-tiers, intégrant serveurs physiques et virtuels,
  • Pilotage de plans de reprises intégrales ou partielles gérant l’ordonnancement du basculement des différentes chaînes,
  • Découverte automatique de nouveaux environnements,
  • Délégation d’une partie du DRP à un groupe de personnes,
  • Génération de rapports périodiques comprenant notamment les niveaux de risques des chaînes applicatives
  • Emission d’alertes en cas de non-respect des contraintes de services fixées sur les chaînes applicatives.
28
août 2017
CATEGORIES

Avis d'experts

COMMENTAIRES Aucun

Laisser un commentaire

Consulter la charte de modération