Le blog qui parle des technologies de demain...DF.I

[Case study] Beauty Success : Virtualisation, stockage et sauvegarde

logo Beauty Success

L’aventure commence en 1973 avec l’ouverture de la première parfumerie institut de beauté à Périgueux en Dordogne. L’entreprise familiale se développe dans les années 80 autour de valeurs humaines fortes et d’une culture entrepreneuriale puis en 1995 l’enseigne Beauty Success est créée. Son crédo : Bien-être et belle humeur. Cet engagement accompagné du fort développement de l’enseigne et des points de vente sur le territoire français a conduit la direction du Groupe a repensé l’ensemble du système d’information.

Objectif : Un service d’information structuré pour faire face à un marché concurrentiel et en fort développement

Avec une croissance trois fois supérieure à celle de son marché, Beauty Success a dû mettre en place des outils fiables et évolutifs. Cette exigence étant doublée d’un engagement fort vis-à-vis du service rendu à ses deux millions de clients fidèles et aux impératifs des contrats de franchise.

Damien Rigaud, Directeur des systèmes d’Information souligne :

Damien Rigaud, DSI - Beauty Success

Damien Rigaud, DSI – Beauty Success

Depuis que j’ai repris la direction du service informatique, nous avons élaboré un schéma directeur informatique à 3-5 ans. Il garantit une réflexion et un plan d’actions structurés. Celui-ci doit nous permettre d’accompagner le développement des métiers de l’enseigne et rationaliser l’existant. Notre forte expansion (avec des objectifs de croissance à 3 ans pour disposer de 400 magasins) et notre programme de fidélité mettaient en évidence la nécessité de construire un système d’information fiable et évolutif.

Cette double contrainte est amplifiée par une activité commerciale saisonnière avec des pics d’activité qui nécessitent que le système d’information réponde à des volumes de traitement de 1 à 10 avec en période de haute saison (Noël et fête des mères) des livraisons quotidiennes et des ajustements de stock la nuit entre 20h et 5h du matin. Damien Rigaud précise:

Cette gestion à flux tendu a naturellement trouvé une réponse avec la virtualisation des serveurs qui permet un équilibrage des charges en fonction de l’activité. Ce projet initié en 2009 a coïncidé avec la modernisation d’un parc informatique vieillissant et nous a donné la possibilité de repenser notre architecture et nos process afin de les adapter à notre efficacité métier. Notre système d’information est conçu avec cet objectif d’excellence

Une relation de partenariat

Face aux impératifs de ce projet de restructuration informatique, la direction de Beauty Success a cherché un partenaire local de confiance qui dispose d’un réel sens du service et de compétences avérées.

Nous avons choisi D.FI du fait de l’expertise des équipes de l’agence Sud-Ouest et de l’engagement pris sur la durée des projets en termes de transfert de compétences. A ce jour nous sommes tout à fait satisfaits de cette relation de partenariat. L’engagement est réel ainsi que la disponibilité notamment en cas d’urgence. Cette relation est d’autant plus importante que notre équipe informatique est relativement réduite et ne possède pas toutes les compétences système.

Un projet de stockage au service de la performance

Le projet de virtualisation a été associé à un projet stockage autour des solutions NetApp. Damien Rigaud précise :


Très vite D.FI nous a proposé cette solution de stockage intelligent en mettant en exergue sa flexibilité et évolutivité. Ces arguments ont coïncidé avec les recommandations de notre schéma directeur ce qui explique notre adoption rapide. Un an après le déploiement de cette solution, les fonctions à valeur ajoutée telles que le snapshot ou la déduplication sont appréciées au quotidien

A ce jour, le projet informatique en réflexion avec les équipes de Bordeaux concerne le PRA et la redondance du stockage. En effet la dépendance des points de vente au système d’information à l’occasion du programme de fidélité (géré en temps réel),de la gestion des stocks et du programme d’animation marketing accroissent significativement les sollicitations informatiques et la valeur des données collectées.

La réflexion des mois à venir portera sur l’ergonomie des environnements utilisateurs.

08
jan 2013
AUTEUR
CATEGORIES

Case study

COMMENTAIRES Aucun

Laisser un commentaire

Consulter la charte de modération